Les raisons qui empêchent de mincir.

Vous surveillez votre alimentation et pourtant vous n'arrivez pas à maigrir ? Ne culpabilisez plus ! Les raisons qui vous empêchent de mincir ne sont peut-être pas celles que vous croyez. Repas trop légers, objectifs trop excessifs, ménopause… Voici certaines causes insoupçonnables qui bloquent l'amincissement, même quand on fait des efforts !

L'abus des salades !

Explications : Et oui, cela peut vous paraître paradoxal, mais manger trop de salade dans le but de maigrir peut empêcher de mincir, voire même entraîner une prise de poids !

Pourquoi ?
- Difficile de déguster sa laitue ou sa batavia sans assaisonnement. Or, les huiles d'olive ou de colza font grossir lorsqu'elles sont consommées avec excès. A raison d'une cuillère à soupe par jour, elles sont bonnes pour la santé. A consommer avec modération donc !

- On a tendance à sous-consommer les protéines contenues dans les œufs, le poisson ou la viande. Mais l'absence de protéines n'est pas bonne pour la ligne. Elle entraîne de la fatigue et une perte musculaire qui, par rebond, risque de vous conduire à "faire du gras".

Des repas trop légers

Explication : Si vous mourez de faim en sortant de table, vous grignoterez probablement au cours de la journée pour tenir le coup. Or, les grignotages sont le plus souvent constitués d'aliments qui font particulièrement grossir : saucisson, fromage, biscuits salés ou sucrés, chocolat...

Le conseil : Manger à sa faim au cours des repas. Des repas équilibrés et nutritifs sont constitués d'une entrée, d'un plat principal, d'un fromage et d'un dessert. Cela vous évitera les envies de grignoter. Et en cas de fringale, on se jette sur un fruit frais !

Les frustrations

Explications : Même lorsqu'ils sont efficaces au début, les régimes rigides qui imposent trop de privations conduisent à de telles frustrations... que l'on est irrémédiablement amenée à craquer !
Les pulsions alimentaires deviennent alors tellement fréquentes qu'elles annulent le bénéfice initial du programme d'amincissement : plus on s'accroche, plus on craque, et moins on maigrit...

Le conseil : Suivre des régimes équilibrés souples, conviviaux, bref agréables. Car même si ces méthodes sont moins rapides, elles donnent de meilleurs résultats à moyen et long terme.

Trop de jus de fruits !

Explication : Malgré leur richesse en vitamines, les jus de fruits sont de faux amis pour la ligne. Ils sont aussi riches en calories que les sodas sucrés (voire plus pour le jus de raisin) et ce, même lorsqu'ils sont sans sucres ajoutés !
De plus, comme pour toutes les boissons, leurs calories n'ont presque aucun effet rassasiant et ne conduisent donc pas à manger moins.

Le conseil : Si vous cherchez à maigrir, mangez des fruits (qui, eux, rassasient), mais évitez leur jus.

Trop de produits lights

Explication : Voilà un autre faux ami de la minceur : les boissons light. Pour la ligne, elles sont certes préférables aux boissons sucrées, mais ne constituent pas pour autant une panacée. Ainsi, boire plus de deux verres de boisson light par jour risque :
- de conduire le pancréas à sécréter plus d'insuline, l'hormone qui favorise le stockage et ralentit la combustion des graisses ;
- d'augmenter l'appétit dans les heures qui suivent.

Le conseil : Plate ou gazeuse, rien ne vaut l'eau pour garder la ligne.

Un manque d'activité

Explication : Le poids résulte de l'équilibre entre ce que le corps brûle (les dépenses d'énergie) et ce que nous mangeons (les apports énergétiques). Même si votre alimentation vous semble irréprochable d'un point de vue nutritionnel, votre poids risque de faire du surplace si vous ne vous dépensez pas un minimum !

Le conseil : Faites si possible de l'exercice (2 à 3 heures par semaine).
Si vous être réfractaire à l'activité physique, il faut marcher au moins une heure par jour.



01/01/2010
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour