I hate eating

Le titre de l'article n'a pas de rapport concret avec l'article-même, j'en suis bien consciente. Cela dit, je n'ai aucune inspiration pour les titres. Non, que dis-je, je suis tout simplement nulle en écriture. Le simple fait de chercher un titre à une rédaction pour les cours devient un véritable challenge. Sur ce, ...

a. Je déteste me regarder dans le miroir. C'est pourquoi je ne me regarde pratiquement jamais nue lorsque je suis dans la salle de bain : Je me déshabille face au mur, je m'habille face au mur, je ne me regarde pas lorque je me lave, je m'essuie face au mur en sortant de la douche... Bref, les miroirs sont choses à abbattre.

b. Je déteste mon ventre qui me fait me demander chaque jour si je ne serai pas enceinte. Quoique la chose est impossiblement pensable étant donné que je suis aussi vierge qu'une feuille blanche. Cependant, ma virginité extrême n'empêche pas mon abdomen d'accumuler graisses en tout genres.

c. Je déteste mes joues rebondies comme celles d'un bébé. J'ai parfois l'impression que mon visage prend la forme d'un ballon de football, voire de basket !

d. Je déteste la balance. La seule fois où j'y monte, c'est pendant mes rendez-vous chez le médecin. Dieu merci, ces derniers sont plus rares qu'une oasis dans le Sahara.

e. Je déteste mes cuisses. Elles ne sont ni plus ni moins qu'une accumulation flasque de graisse. Je concois totalement que, dis comme ça, la chose est affreusement gerbante.

f. Je déteste l'ossature d'éléphant que mon bagage génétique m'a si généreusement refilé. Si l'on regarde mon ombre sur le sable, quand je suis en maillot de bain à la plage, on pourrai penser qu'un rugbyman approche pour tout casser.

g. Je déteste le fait que je ne puisse pas réellement contrôler mes envies culinaires.

h. Mais ce que je déteste plus que tout est le fait que mes parents me surveillent contastement (ou presque). Ma mère fouille ma chambre tout les jours à la recherche du moindre miligramme de vomi (mon intimité inexistente la remercie) et mon père et ladite génitrice m'interdissent d'aller gentillement aux water après avoir mangé. Visiblement, ils ne savent pas que je vomis quoiqu'il arrive.



29/12/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour