Coupes-faim naturels.

Blanc d'oeuf, pomme, poisson ou agar agar : certains aliments sont des coupe-faim naturels. Nul besoin de pilules ni produits chimiques pour limiter son appétit !

Manger du blanc d'oeuf

L’œuf est un coupe-faim naturel car il est concentré en protéines (12 %), des micronutriments longs à digérer, donc rassasiants. Des recherches du CNRS et de l’INRA ont démontré que leur ingestion stimule la synthèse du glucose (sucre) au niveau de l’intestin, ce qui déclenche le processus de satiété.

L'astuce minceur : Manger un blanc d’oeuf dur avant un dîner entre amis peut permettre d’éviter de craquer à l’apéritif sans pour autant alourdir vos apports caloriques (il ne "pèse" que 55 calories).

Attention : Le jaune d’oeuf ne doit pas être au menu. Riche en graisses, il est plus calorique : 70 calories !

Manger du poisson

Tous les poissons ont des vertus coupe-faim !
Pourquoi ? Parce qu’ils renferment des protéines complètes longues à digérer. De plus, ces protéines agissent directement sur la partie du cerveau responsable de la faim, envoyant un message de satiété.
"Les oméga 3, eux, améliorent l’utilisation du sucre par les cellules, ce qui a pour effet d’augmenter les qualités rassasiantes des protéines", d’après Gilles Mithieux, chercheur au CNRS.

L'astuce minceur : Contrairement à ce que l’on pense, les omégas 3 résistent à la cuisson. Cependant, ils restituent mieux leurs qualités lorsqu’ils sont mangés crus ou marinés.

Croquer une pomme

La pomme, qui ne contient qu’une petite cinquantaine de calories, a l’avantage d’être gorgée de fibres très particulières, les pectines. Elles ont la propriété de stabiliser le taux de sucre dans le sang, ce qui calme l’appétit.
Mais ce n’est pas tout : les pectines forment également un gel visqueux dans l’estomac qui, durant la digestion, piège les graisses consommées par ailleurs.

L'astuce minceur : Mangez la pomme avec sa peau (après avoir pris soin de la laver). Elle est riche en fibres ! Cent grammes de pomme non épluchée apportent 3,7 g de fibres contre seulement 2,1 g si le fruit est pelé.

La pomme de terre

A la fois féculent et légume, la pomme de terre présente les avantages des deux familles : elle contient des sucres lents et des fibres.
Les premiers, longs à digérer, sont forcément rassasiants. Ils se diffusent lentement et peuvent entretenir le sentiment de satiété jusqu’à 4 heures d’affilée.
Quant aux fibres, elles ont l’avantage de gonfler et de prendre de la place dans l’estomac, ce qui limite les fringales.

L'astuce minceur : Optez pour la cuisson à l’eau, à la vapeur ou au four. Ces cuissons limitent les calories (85 cal/100 g contre 405 cal/100 g sous forme de frites).



01/01/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour